Dans un tweet, Trump annonce une intervention militaire pour libérer l’Université de Tolbiac

L’imprévisible Donald Trump a encore frappé. Dans un tweet publié ce matin, le président des États-Unis annonce une intervention militaire pour « libérer » l’Université de Paris-Koulibiac.

TweetTrumpTolbiac.PNG

Fait exceptionnel, le tweet de Trump est rédigé en français, une langue qu’il maîtrise très mal. Les termes utilisés « revenir » et « libérer » signifie clairement que le locataire de la Maison Blanche conçoit l’intervention comme être un remake du débarquement de Normandie. Selon la stratégie déjà déployée en Irak, l’intervention terrestre devrait être précédée de « bombardements » destinés à faciliter l’avancée des troupes dans les couloirs de la tour Tolbiac.

substances interdites dans les locaux de l’Université.

Pour justifier sa décision, le président américain qualifie les occupants de l’Université d’« Hauts-commissariats » (sic). La « libération » de Tolbiac s’inscrit donc pleinement dans la guerre contre le terrorisme, au même titre que les frappes en Syrie ou contre Daesh. Un « gouvernement provisoire de Tolbiac » prêt à remplacer les occupants est probablement déjà constitué avec l’aide de la CIA

Si l’intervention venait à se confirmer, les autorités américaines chercheront probablement à la justifier devant l’ONU. Une enquête indépendante sera alors nécessaire pour rechercher des substances interdites dans les locaux de l’Université.

Etats-Unis : Trump signe un décret décidant que la Terre est plate

TrumpSigne.jpgC’est une véritable frénésie législatrice qui s’est emparée de la Maison Blanche depuis l’investiture de Donald Trump. Après ses décrets contre l’IVG, contre l’immigration et sur la construction du mur Etats-Unis/ Mexique, le nouveau président américain a signé ce matin un décret décidant que la Terre est plate.

L’idée avait été brièvement évoquée pendant la campagne présidentielle mais l’affaire en était resté là. Avec la signature du décret présidentiel, elle est désormais devenue réalité. Pour les Etats-Unis, la Terre est officiellement plate. Les conséquences pratiques n’ont pas encore été précisées mais on sait déjà que les programmes scolaires devraient être modifiés pour tenir compte de la nouvelle forme de terre. Par ailleurs, il est maintenant interdit aux compagnies aériennes américaines de proposer des tours du monde et les satellites GPS actuellement en orbite autour de la Terre risquent à tout moment d’être débranchés.

 Absence de consensus international sur la question

Interrogé sur l’impact de la décision sur les relations extérieures des Etats-Unis, le secrétaire d’Etat Thomas Shannon a reconnu l’absence de consensus international sur la question. De fait, décret le Donald Trump risque de plonger le pays dans un étrange isolement géopolitique. Pour l’administration Trump, le choix de la Terre plate est une illustration du principe « America First » considérant que les autres pays seront tôt ou tard contraints de rejoindre la position américaine.

Sûr de son coup, le président américain aurait même confié à des proches que si certains pays refusaient d’adopter la Terre plate, ils devront eux-mêmes financer les travaux. ♦