SVT : La mystérieuse disparition du devoir de Camilla

Après plus de 3 jours de recherches, le devoir de SVT de Camilla (3e4) est toujours introuvable. Retour sur l’affaire.

La mystérieuse disparition a été constatée vendredi matin quand M. Levert, professeur de Sciences de la Vie et de la Terre ramasse les devoirs des 3e4. Le travail avait été donné la semaine précédente et jusque là le cours s’était déroulé sans incident.

L’alerte est donnée par Camilla vers 10h45. La jeune fille ne parvient pas à localiser son devoir. Elle lance immédiatement un signal d’alarme à destination de son professeur. « Monsieur, je ne trouve pas mon devoir, pourtant, je l’ai fait. ». A partir de là, s’engage une course contre la montre. Camilla a 24h pour retrouver son travail et l’amener à son professeur.

C’est un devoir rédigé sur une copie double à grands carreaux

Les services de sécurités diffusent le signalement du disparu. C’est un devoir de Sciences de la Vie et de la Terre rédigé sur une copie double à grands carreaux. Il est écrit à l’encre turquoise avec des soulignés rose. Il comporte du texte et un croquis représentant un tube digestif.

Les investigations sont d’abord menées sur l’itinéraire normal du devoir. Le cartable de Camilla, son cahier de SVT, son casier… Plusieurs camarades de la classe apportent leur aide pour organiser les recherches. Des moyens techniques importants sont mobilisés. Camilla envoie un SMS à ses parents pour qu’ils regardent sur son bureau.

La mère de Camilla affirme ne pas être surprise de la disparition. « Le devoir est certainement dans sa chambre. Mais entre les vêtements qui trainent, les photos découpées et paquets de bonbons, il est sans doute bien caché ».

Passé le délai, les recherches sont restées vaines. Faute d’avoir retrouvé son travail, Camilla a été obligée d’en rédiger un autre. Mais le mystère de la disparition reste entier.

Urgent : Stephen n’a pas fait ses devoirs pour demain

AgendaC’est une véritable crise de panique qui s’est emparée de Stephen ce matin vers 9h30. L’élève de seconde a brutalement réalisé qu’il n’avait rien fait de ses devoirs alors que la rentrée est prévue pour demain matin.

A l’heure des comptes le bilan est lourd. Un devoir de mathématiques, deux exercices de physique, un livre à lire en français, une liste de verbes irréguliers d’anglais et des révisions pour le contrôle d’histoire de mardi. Rien n’a été fait.

Passé le premier choc, Stephen se montre incrédule. « Je ne comprends pas, ce n’est pas possible. J’avais pourtant prévu de m’organiser pour tout faire.» Le jeune homme affirme avoir été pris de cours par la durée des vacances. « Tous les jours je me suis dit que j’avais encore le temps. En fait, deux semaines, ça passe vraiment trop vite ! »

« Les secours ont été mobilisés. »

Un plan d’urgence a été mis en place pour essayer de sauver ce qui peut encore l’être. Les révisions d’histoire et les verbes irréguliers ont été reportés à demain soir. Le livre de français été commandé sur Amazon. Les secours ont été mobilisés : Stephen a téléphoné à deux de ses camarades pour avoir les réponses du devoir de maths. Priorité est maintenant donnée à la physique.

Le retour à la normale est annoncé pour le milieu de semaine prochaine.