C’est prouvé : Non, l’homéopathie n’a aucun effet sur l’apprentissage des langues étrangères

Homeopatia_lactosa_sacarosa.jpgAlors que, sur le sujet, les polémiques sont légion, l’étude publiée cette semaine devrait clore au moins partiellement le débat. Les résultats démontrent que l’homéopathie n’a absolument aucun effet sur l’apprentissage des langues étrangères.

Pour parvenir à cette conclusion, l’équipe helvetico-belge a respecté un protocole « homéopathie contre placébo » auprès de plus d’un milliers de personnes tentant d’apprendre une langue étrangère. Au cours de l’expérience, des tests ont été menés sur une dizaine de langues  dont l’Anglais, le Français, l’Allemand, l’Italien, le Flamand, l’Espagnol et le Chinois. A l’arrivée les chercheurs ont pu constater que les patients traités avec de l’homéopathie ne présentaient aucune différence avec le groupe témoin.

La publication de cette étude est un coup dur pour les promoteurs de l’homéopathie. Le marché de l’apprentissage des langues représente des millions d’euros par an, inégalement répartis entre secteur public et secteur privé. Avec ces résultats, les adversaires des traitements homéopathiques tiennent un argument plus que solide pour refuser leur reconnaissance par les autorités pédagogiques.

Forts de ce succès, les scientifiques à l’origine de l’étude vont maintenant se penser sur un autre défi médico-pédagogique : la recherche d’un vaccin contre l’échec en mathématiques.

Publicités

Victime d’un gros coup de chaleur, Blanquer annonce l’augmentation du salaire des professeurs

Jean-Michel_Blanquer_2018_salaireOn ne le répètera jamais assez : en période de canicule, le respect des consignes de prudence est indispensable. La mésaventure subie par ministre de l’éducation nationale est là pour le rappeler. Victime d’un gros coup de chaleur, Jean-Michel Blanquer a annoncé l’augmentation du salaire des professeurs.

D’après nos informations, les faits se sont déroulés hier, en début d’après-midi. Le ministre de l’Education nationale était en compagnie du chef du gouvernement Edouard Philippe. Au détour du phrase et manifestement perturbé par la canicule, Jean-Michel Blanquer a déclaré « Je vais immédiatement augmenter le salaire des professeurs ! » Emporté par son élan, le ministre a même précisé. « Oui, oui, tous les professeurs. Les jeunes et les vieux, les urbains et les ruraux, les écoles et les lycées ! Je vais augmenter tous les professeurs ! »

Ministre rafraîchi à l’aide de rapports de l’inspection générale.

Aussitôt alertés, les services du gouvernement ont immédiatement déclenché le plan « Orsec » pour éviter la propagation de la nouvelle. Une infographie précisant la nature et les limites de l’augmentation a été diffusée sur les réseaux sociaux par le premier ministre en personne. Le ministre, lui, a été placé en lieux sûrs et rafraîchi à l’aide de brumisateurs et de rapports de l’inspection générale. Il a rapidement repris ses esprits a pu reprendre ses activités.

Dans un communiqué publié dans la soirée, le ministère de l’Éducation nationale se veut rassurant : le coup de chaleur du ministre ne devrait pas avoir de conséquences pour la rentrée.

👉 Grandes vacances : 5 choses à savoir si vous voulez abandonner votre enfant sur une aire d’autoroute

Aire d'autoroute.jpg1. C’est interdit. Si, si ! On vous assure. Même si vous avez dû supporter plus de 2000 fois la question « Quand est-ce qu’on arrive ? ». Maintenant, vous pouvez toujours essayer d’abandonner votre enfant , on vous aura prévenu.

2. Il faut prévoir du ravitaillement. Un enfant, ça mange tout le temps. Tant qu’il a à manger il ne se rend compte de rien. Si vous abandonnez votre enfant sans lui laisser une quantité suffisante de nourriture, il risque très vite de réaliser que quelque chose n’est pas normal.

3. Ne lui laissez pas son portable. Ça serait quand même trop bête. Vous venez d’abandonner votre enfant et vous recevez un coup de téléphone disant « Papa ! Maman ! Vous m’avez oublié(e)  sur l’aire d’autoroute ! ». Remarquez, ça fournit une excuse parfaite si vous n’assumez pas complètement le coup.

4. Les autres parents ne sont pas vos amis. Si votre enfant abandonné se met à pleurer sur l’aire d’autoroute, n’espérez aucune solidarité des autres parents. Loin de vous aider à vous débarrasser de votre progéniture, ils feront tout pour aider le pauvre petit à rejoindre ses parents

5. Il peut vous retrouver ! Et oui, ne pensez pas qu’en quittant l’aire d’autoroute vous serez définitivement libéré (délivré). Votre enfant peut très bien vous retrouver et tout sera à recommencer !

 

ParcourSup : Les candidats sans formation à la rentrée pourront demander à être affectés à l’Elysée

palais_de_l'Élysée_-_cour_02Faire d’une pierre deux coups, c’est l’ambition de la mesure présentée aujourd’hui par la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche. A la rentrée, les candidats inscrits sur ParcourSup qui n’ont pas trouvé de formation pourront demander à être affectés à l’Elysée.

A l’heure actuelle, plus de 15 000 bacheliers sont encore dans l’attente d’une réponse positive à l’un de leurs vœux dans l’enseignement supérieur. Par ailleurs, le départ programmé d’Alexandre Benalla a libéré un poste au cabinet du Président de la République. Avec cette annonce, Frédérique Vidal espère régler en une seule fois les deux dossiers qui plombent les vacances du gouvernement.

Les missions qui seront confiées aux futurs étudiants de l’Elysée n’ont pas encore été déterminées. D’après certaines sources, proches du chef de l’État, il ne sera probablement pas possible de loger l’ensemble des jeunes dans les locaux du Faubourg Saint-Honoré ni de leur offrir à tous un accès à la salle de sport du palais.

Les premières réponses devraient tomber peu après la rentrée. Dans l’attente, les candidats sont invités à rester à proximité de leur téléphone portable.

Canicule : les autorités recommandent d’éviter de faire travailler les enfants sur les cahiers de vacances

800px-Andernos-les-Bains_beachAlors que la vague de chaleur qui s’abat sur la France semble devoir durer, les autorités renouvellent leurs conseil de prudences. Pour les enfants, elles recommandent en particulier d’éviter de les faire travailler sur les cahiers de vacances. Explications.

« Les températures supérieures à 35°C sont installées durablement » explique L Achaud du Comité de vigilance Climat. « Dans ce contexte, il faut absolument éviter tout ce qui peut faire monter la température ». De ce point de vue, les cahiers de vacances « pour préparer la rentrée » sont particulièrement néfastes. Non seulement le travail demandé risque de faire chauffer le cerveau des enfants, mais ils sont parfaits pour échauffer les esprits si les résultats ne sont pas satisfaisants.

Dans une discrète note d’information, l’Education nationale, on confirme les conseils prodigués par les services de santé : « Au delà d’une certaine température, les neurosciences ne trouvent aucune plus value aux cahiers de vacances ». Par ailleurs, les cahiers ont souvent été édités il y a plusieurs mois et ne sont peut être plus conformes aux modifications de programmes publiées cet été.

Portable à l’école : Le Sénat interdit l’utilisation du téléphone dans la rue et aux toilettes

Telephone portable.jpgAprès l’adoption d’une première mouture par l’Assemblée nationale, la loi interdisant le portable à l’école est désormais entre les mains du Sénat. Hier, la haute assemblée a adopté des amendements pour prohiber l’utilisation du téléphone dans la rue et aux toilettes.

Le texte voté au Sénat doit venir remplacer l’interdiction du téléphone « durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur » inscrite dans la loi depuis 2010. Pour aller plus loin que les députés, les Sénateurs ont voulu encadrer encore un peu plus l’utilisation des appareils de communication par les élèves.

« Toilettes bloquées par des jeunes utilisant leur portable »

« Le chemin de l’école, c’est déjà l’école » s’est ainsi justifié G Durézo, le sénateur LREM à l’origine de l’amendement sur l’interdiction de l’utilisation du portable dans la rue. L’interdiction dans les toilettes, portée par deux autres sénateurs s’appuie sur les des considérations liées à la vie des établissements scolaires. « Les toilettes sont très utilisées par les élèves, ils ne faut pas que ces lieux soient bloqués par des jeunes utilisant leur téléphone portable » écrivent-ils pour motiver leur modification du projet de loi.

Présent lors de la séance, le ministre de l’Education nationale a émis un avis favorable aux deux amendements. Pour lui, les deux amendements présentés par les sénateurs vont dans le sens des préconisations des chercheurs en neurosciences.