Dry January : Ces profs qui s’engagent à ne corriger aucune copie pendant un mois

1024px-Homework_-_vector_mathsEt si on profitait du mois de janvier pour se remettre des excès des fêtes ? En France, de plus en plus d’enseignants relèvent le défi et s’engagent à ne corriger aucune copie pendant un mois.

« Généralement, pendant les fêtes on n’est pas très raisonnable » témoigne Alice, professeur de français à Toulouse « On fait tous pareil : des interros juste avant les vacances en se disant qu’on aura du temps pour les corriger. Résultat, pendant les fêtes, c’est l’overdose. ». Le principe du Dry January est de faire une pause, de permettre à l’organisme de se reposer pour bien commencer la nouvelle année.

« Le plus compliqué est de résister à la pression sociale »

Pour les spécialistes, les bénéfices du mois sans copies sont évidents. Réduction de la fatigue et du stress, amélioration du sommeil, autant de raisons de se laisser convaincre. « Le plus compliqué est de résister à la pression sociale » reconnait Alice. La jeune femme va tenter l’expérience pour la première fois et se promet de la renouveler si elle est convaincue.

Pour la motivation, Alice devra se débrouiller seule. Une campagne officielle en faveur du Dry January avait été préparée mais elle a été annulée in extremis par le gouvernement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s