Canicule : Des angles à plus de 45° attendus pendant l’épreuve de maths du Brevet des collèges

Enseigne_de_pharmacie_affichant_40_degrés_celsius_le_1er_juillet_2015_à_Saint-Rémy-lès-Chevreuse_-_4 Le report de 2 jours décidé la semaine dernière par Jean-Michel Blanquer ne sera peut-être pas suffisant. Des angles à plus de 45° sont attendus, lundi, pendant l’épreuve de mathématiques du Brevet des collèges.

Les élèves devraient entrer dans les salles vers 14h00 pour un début d’épreuve à 14h30. Dans toute la France, c’est à cette heure-là, en ouvrant les sujets que les candidats risquent de découvrir des angles égaux ou supérieurs à 45°.  Si les exercices d’algorithmique ou de probabilités devraient rester largement épargnés, ceux de géométrie n’ont aucune chance d’y échapper.

classique de l’examen

« Le théorème de Pythagore est un classique de l’examen » note N Plussain, professeur de mathématiques dans l’académique de Versailles « Or, par définition, il comporte forcément un angle droit ». Même Thalès ou un vague exercice de trigonométrie pourraient obliger les élèves à subir des angles dont les conséquences pourraient être exceptionnellement graves.

Sitôt les copies rendues, elles seront confiées aux correcteurs. Il faudra alors attendre le 10 juillet pour savoir si les angles à 90° ont fait bouillir les cerveaux des collégiens.