Culture : Le « mojito pendant les vacances » bientôt inscrit au patrimoine de l’humanité

Mojito-party.jpgAprès le repas gastronomique inscrit au patrimoine culturel de l’humanité depuis 2010, d’autres traditions françaises pourraient prochainement rejoindre la liste établie par l’UNESCO. Un collectif d’enseignants vient de d’envisager la candidature du mojito comme apéritif privilégié des vacances.

La « liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité » a été instituée par une convention signée en 2003. Elle vise à protéger et à promouvoir les cultures et traditions populaires, au même titre que les sites et les monuments. Selon ses promoteurs, tous pratiquants réguliers, l’inscription du « mojito pendant les vacances » rentre parfaitement dans ce cadre.

De nombreux témoignages attestent de la consommation de mojito

« Le mojito des vacances est une pratique bien vivante » affirment les initiateurs de la candidature. Le dossier, établit au cours d’un apéritif estival, s’appuie sur de nombreux témoignages collectés depuis le début du mois de juillet qui tous attestent de la réalité de la consommation de mojito pendant les congés. Le groupe facebook « pour l’inscription du Mojito au patrimoine de l’humanité »  rassemble déjà plus de 30.000 personnes.

D’autres candidatures, dont celle du spritz, soutenue par l’Italie, pourraient venir concurrencer le mojito. Les différentes boissons ont jusqu’à la rentrée pour convaincre l’UNESCO de les faire entrer au patrimoine de l’humanité.

Publicités