Université : les étudiants grévistes demandent à avoir leur année s’ils ont 10/20 aux partiels

Université_Lille_3_Amphi_A6 (1).jpg

De Lille à Marseille en passant par Limoges et Paris, l’idée semble gagner toutes les Universités. Les étudiants demandent aux professeurs d’accorder leur année à tous les étudiants qui auront obtenu 10/20 aux examens.

Fait rare, la revendication réunit grévistes et non-grévistes. À Bordeaux, l’idée a été soumise à l’Assemblée Générale et immédiatement approuvée par acclamation. A Nantes, un vote à bulletin secret est arrivé au même résultat. Seul le centre universitaire de Tolbiac fait encore bande à part. Le vote sur le sujet n’a pas pu y avoir lieu, faute d’accord sur la formulation de la question.

De nombreux établissements sur le point de flancher.

Ailleurs en France, y compris dans les universités non touchées par la grève, c’est la même approbation. « Je suis absolument pour ! » s’exclame Anaëlle, étudiante en psychologie. « C’est complétement normal » juge Antoine, en master de mathématiques. Devant l’ampleur du mouvement, de nombreux établissements seraient déjà sur le point de flancher.

Si la contestation se poursuit, il est désormais probable que les étudiants pourront valider leur année du moment qu’ils ont obtenu 10/02 à leurs examens.