Mathématiques : L’enseignement catholique se dit « très favorable » à la méthode Saint-Gapour

Centre_de_Mathématiques_Appliquées_de_l'Ecole_polytechniqueRarement un rapport sur l’école n’aura suscité autant d’adhésion. Sitôt publié le travail de Cédric Villani, l’enseignement catholique s’est déclaré « très favorable » à l’utilisation de la méthode Saint-Gapour.

« Suivre la méthode Saint-Gapour  serait une véritable rupture » explique le Père Pardeux responsable de l’enseignement des mathématiques dans l’enseignement catholique. « A l’heure actuelle, nous nous en remettons plutôt à la méthode saint-Hubert, le saint patron des mathématiciens  » poursuit le religieux qui est obligé que reconnaître «  cette solution est loin d’être infaillible ».

« Saint-Gapour peut faire des miracles ! »

La hiérarchie de l’enseignement catholique ne voit que des qualités à la méthode promue par Cédric Villani. « Saint Gapour peut faire des miracle ! » s’enthousiasme le Père Pardeux qui envisage déjà tous les bienfaits de la nouveauté. A l’écouter, la méthode semble tellement magique, qu’elle pourrait permettre de résoudre enfin le mystère de la multiplication des pains.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s