A Nice, les policiers postés dans les écoles pourront jouer aux billes pendant la récréation

billes.jpg

Mais que vont bien pouvoir faire les policiers niçois envoyés par la mairie dans les écoles de la ville ? Un projet de circulaire révélé ce matin prévoit d’autoriser les agents municipaux à jouer aux billes pendant les récréations.

Jusqu’à présent, l’expérimentation annoncée par Christian Estrosi et soutenue par Jean-Michel Blanquer restait dans le flou. Le document dévoilé aujourd’hui précise la démarche voulue par la mairie. En permettant aux policiers de jouer aux billes pendant, Christian Estrosi espère « renforcer les liens » entre les jeunes et les forces de l’ordre mais aussi « faire respecter les règles du jeu » et « assurer une vigilance sur les trajectoires des billes » dans la cour de récréation.

Renforts consacrés à la correction des cahiers

Interrogés à la sortie de midi, les enseignants se montrent globalement critiques sur la mission attribuée aux policiers. La plupart d’entre eux auraient préféré que les renforts soient consacrés à la surveillance de la cour ou mieux à la correction des cahiers. Les enfants, en revanche, sont déjà nettement plus enthousiastes. Des partenaires de billes disponibles et expérimentés, voilà qui devrait améliorer la côte de popularité de Christian Estrosi chez ses futurs électeurs.

Selon les services de la mairie, l’autorisation de jouer aux billes n’est encore qu’une expérimentation. Si elle est concluante, elle pourrait être étendue à la marelle et au ballon et généralisée à toutes les écoles de la ville.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s