Langue Française : Blanquer annonce des sanctions pour les profs qui disent « chocolatine »

Pain_au_chocolat_Luc_Viatour.jpg

À n’en pas douter,  Jean-Michel Blanquer est un amoureux de la langue Française. Ce matin, le ministre a annoncé des sanctions envers les professeurs qui utilisent le mot « chocolatine » pour parler d’un pain au chocolat.

« Il y a une seule langue française, une seule viennoiserie, une seule République.» C’est par ce tweet que le ministre de l’Education nationale a tranché le débat qui divise les français depuis des décennies. Vu de la rue de Grenelle, il n’existe pas plusieurs façons de désigner la pâte feuilletée enroulée autour d’une barre de chocolat, il en existe une bonne et une mauvaise. Et la mauvaise doit être sanctionnée.

Situation grave dans le Sud-Ouest

Il est encore trop tôt pour dire quelle sera l’ampleur de la répression mais les spécialistes s’accordent à dire que c’est dans le Sud-Ouest de la France que la situation est la plus grave. Des poches de contaminations auraient également été identifiées dans les académies de Créteil et Versailles mais, dans ces cas, une simple mutation des personnels concernés pourrait suffire à résoudre le problème.

Les consignes écrites vont être transmises aux inspecteurs pédagogiques dans les semaines qui viennent. Le ministère a d’ores et déjà inscrit la lutte contre la chocolatine au rang de ses priorités pour 2018.

 

Publicités

11 réflexions sur “Langue Française : Blanquer annonce des sanctions pour les profs qui disent « chocolatine »

  1. Excellente initiative! Il faut tordre le cou à cette invasion du sud dans le langage! J’irais même plus loin : sanctionner les profs qui prononcent indifféremment les « é » et les « ai », les élèves ne s’y retrouvent plus! 😉 P’tain, avec mon accent du sud, vais être viré… Heureusement, suis à la retraite! 😉

  2. La « citation » du ministre : « une seule langue française, une seule viennoiserie, une seule République » à un petit côté « ein reich, ein volk, ein führer »…

  3. Paris n’a pas le monopole du français et qu’est-ce que ça peut lui faire que nous, dans le sud- ouest on appelle son pain au chocolat « chocolatine » tout le monde comprend , il ferait mieux de s’attaquer à l’illétrisme des enfants en primaire.
    Heureusement que je suis à la retraite

  4. Encore du n’importe quoi
    Chocolatine ou ptit pain au chocolat mais qu’est-ce qu’on s’en moque !
    Priorité 2018 ? Je me marre !
    Et le manque de prof ?
    Et le manque d’écoles ?
    J’en passe et des meilleurs
    Un précédent ministre n’en connaissait même pas le prix !
    Bientôt les boulangeries sanctionnées ?
    Tout ce fric pour des conneries et c’est encore nous qui payons !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s