Macron : « Je comprends bien les profs, moi non plus je n’arrive pas boucler mon programme ! »

Macron_programme.JPGCritiqué pour son absence de programme, le candidat d’En Marche tente désormais d’en faire un atout pour séduire les électeurs. Au cours d’une réunion, Emmanuel Macron a affirmé comprendre les enseignant puisque lui non plus « n’arrive pas boucler mon programme ! ».

La déclaration ressemble à une opération séduction à destination du monde éducatif. « Traiter tous les sujets en aussi peu de temps,  c’est très difficile » a souligné l’ancien ministre de l’économie comme pour rendre hommage au travail des enseignants. Compte tenu de la complexité de la tâche, le candidat ne s’interdit pas de faire des impasses ou de survoler certains aspects.

Décidément très compréhensif avec les professeurs, Emmanuel Macron pourrait se donner jusqu’à la fin de l’année scolaire pour boucler son programme. Une limite qui le conduirait bien au-delà du dimanche 23 avril, jour du premier tour.

Publicités

Examen : Prendre l’option aquaponey au bac, c’est possible !

Aquaponey.jpgSi un  lycéen vous dit « Je peux pas, j’ai l’épreuve aquaponey du bac ! », il est tout à fait possible que son excuse soit valable. La discipline a été inscrite cette année sur la – longue – liste des options facultatives du baccalauréat.

Les épreuves facultatives, notamment sportives ou artistiques, permettent aux lycéens qui ont des talents particuliers de grappiller quelques précieux points supplémentaires pour le baccalauréat. L’inscription de l’aquaponey dans la liste des options possible témoigne de l’importance de la pratique de la discipline, notamment chez les jeunes.

Choix entre l’option « piscine » et l’option « océan »

« L’aquaponey demande des compétences très complètes à la fois en équitation, en natation et en gestion du temps » explique Mme Ypot-Campe professeure d’EPS spécialisée dans la discipline. Pour l’examen, les candidats auront le choix entre l’option « piscine » et l’option « océan ». L’évaluation se fera en contrôle continue sur deux ans. Cette année seule une petite dizaine d’élèves sera en mesure de présenter l’épreuve du baccalauréat mais le ministère envisage déjà un élargissement à d’autres académies.

Comme tous les autres candidats, les aquaponistes connaitront les résultats du bac le 5 juillet. Mais peut-être auront-ils autre chose à faire ce jour-là.