Santé : Le paquet de copies neutre enfin disponible pour aider les profs à décrocher

copiesneutres.jpgLa plupart des spécialistes considèrent qu’il s’agit d’un pas important dans la lutte contre l’addiction aux corrections. Le paquet de copies neutre devrait être mis en circulation en France dans les jours qui viennent.

Année après année, les enquêtes montrent que le mal touche un très grand nombre d’enseignants, à commencer par les plus jeunes. Les estimations les plus pessimistes vont jusqu’à affirmer que près de la moitié du corps professoral serait plus ou moins gravement dépendant aux corrections de copies. « Au départ, c’est souvent quelque chose d’anodin, on corrige pour faire comme les collègues  » explique le Docteur Enrouge « puis petit à petit, les victimes se rendent compte qu’elles n’arrivent pas à décrocher ». Une fois que l’addiction est là, les enseignants  n’ont pas d’autre choix que de multiplier les interrogations pour satisfaire leur insatiable besoin de copies à corriger.

Un professeur de français aurait fait plancher sa femme et ses enfants

Pour les autorités, la lutte contre la dépendance aux corrections est désormais une priorité. Les vacances d’été sont, de loin, la période où le risque de crises est le plus important. « Il y a de grosses difficultés d’approvisionnement en copies fraiches » analyse le Dr Enrouge « Pendant l’année, les professeurs ont la possibilité de donner des contrôles supplémentaires. Là ce n’est plus le cas ». Durant les congés, la correctomanie peut aussi avoir des conséquences négatives pour les proches. Le spécialiste évoque le cas d’un professeur de français qui aurait fait plancher sa femme et ses enfants en plein mois d’août juste pour obtenir sa dose.

Classe et discipline masquées

L’arrivée du paquet de copie neutre est un immense espoir pour tous ceux qui souffrent de cette douloureuse addiction. En masquant la classe et la discipline des copies,  on réduit de façon drastique l’intérêt de corriger le paquet. « Une bonne partie de la dépendance repose sur l’envie de savoir ce que les élèves ont écrit » résume le praticien « si on supprime cette dimension, la tentation est très largement diminuée ». Sans être un remède miracle, le paquet neutre peut être d’une grande aide aux professeurs qui souhaitent décrocher.

Les premiers paquets neutres seront disponibles dans la semaine. Un test « grandeur nature » va être réalisé pour le brevet des collèges. S’il est concluant, la mesure sera généralisée à toutes les corrections dès l’année prochaine.

Publicités

Ile-de-France : Pécresse veut des tests auditifs pour détecter les lycéens qui écoutent du Black M

Black_Mesrimes.jpg« Une véritable question de santé publique ! ». C’est avec des mots forts que la Présidente (LR) de la Région Ile-de-France a présenté sa nouvelle mesure : des tests auditifs pour détecter les lycéens qui écoutent du Black M.

Le conseil régional d’Ile-de-France a adopté la proposition, portée par Valérie Pécressede financer des tests auditifs de dépistage des chansons de Black M. « Il y a un fléau en Ile-de-France, c’est le décrochage scolaire. A la racine de ce fléau, mettons des mots : ceux des chansons de Black M ! » a déclaré la présidente devant l’assemblée régionale. Le choix s’appuie sur des constats que la majorité régionale juge « alarmants ». « 10 % des jeunes d’Ile-de-France écoutent du black M au moins une fois par jour », a ainsi affirmé Agnès Evren, vice-présidente chargée de l’éducation, précisant qu’il ne s’agissait « pas d’une politique de suspicion et d’accusation, mais d’une politique de prévention ».

Détecter Black M par l’analyse des eaux usées des lycées

La région a également adopté la possibilité de détecter l’audition de Black M par l’analyse des eaux usées des lycées, « une détection totalement anonyme » qui donnera « une vision claire et objective » de l’influence du chanteur dans chaque lycée, a expliqué le groupe MoDem, à l’origine de l’amendement. Le temps de réunir les équipements nécessaires, les lycéens franciliens pourraient être testés à partir du mois de septembre prochain.

Vent debout contre la mesure, les associations craignent un nombre massif de « faux positifs ». Pour les experts, les textes auditifs n’ont rien de fiables. Ils affirment qu’il y a de grands risques que les lycéens soient accusés d’écouter du Black M alors qu’ils préfèrent Maitre Gims ou Michel Sardou.

Paris : Des lycéens dans la rue pour protester contre le départ de Zlatan Ibrahimovic

zlatanNouvelle poussée de fièvre dans les établissements parisiens. Ce vendredi, plusieurs centaines de lycéens sont descendus dans la rue de la capitale pour protester contre le départ du Zlatan Ibrahimovic.

Le tweet de l’attaquant du PSG, publié à l’heure de la récréation du matin, a suffi à mettre le feu aux poudres. A l’annonce de la nouvelle, des jeunes ont immédiatement quitté les cours et commencé à organiser la mobilisation. Des manifestations spontanées se sont réunies autour des établissements avant de converger en direction du Parc des Princes. A midi, on comptait plus d’une trentaine d’établissements s touchés.

« Sans lui je n’ai aucune chance d’avoir mon bac »

Dans les cortèges, c’est l’inquiétude qui domine. Pour les lycéens, « Zlatan » fait figure de totem et parfois de véritable dieu. « Sans lui je n’ai aucune chance d’avoir mon bac » se lamente Lisa qui doit passer l’examen au mois de juin.  « Ibra donne un sens à ma vie » déclare Karim. « Si Zlatan s’en va, je ne pourrais plus supporter les cours d’Anglais » ajoute Erwan. Pour tous, l’annonce du départ d’Ibrahimovic  fait figure de fin du monde.

Le nom du futur club de l’attaquant suédois n’a pas encore été révélé. Peut-être exercera t-il ses talents au sein du ministère de l’Éducation nationale.

Médecine : Les facs autorisées à sélectionner les étudiants sur leur mauvaise écriture

MedecineComment sortir de l’imbroglio sur les inscriptions en première année de médecine ? Pour éviter le très problématique « tirage au sort »,  le gouvernement pourrait autoriser les Universités à sélectionner les étudiants grâce à un test d’écriture.

Les premiers éléments rendus publics par le ministère de l’Enseignement supérieur évoquent une épreuve dont le seul objet serait de vérifier la capacité des étudiants à écrire d’une façon absolument illisible. «  C’est une piste que nous étudions très sérieusement » confirme Pat Demouche, coordonnateur du dossier pour l’Ile-de-France. D’après lui, l’écriture « fait partie des fondamentaux de la pratique » ce qui explique le choix de l’utiliser pour sélectionner les futurs médecins.

Les jeunes à l’écriture trop lisible n’ont aucune chance

Pour l’association des étudiants en médecine, ce critère est de loin « le plus pertinent » pour éviter que des jeunes à l’écriture trop lisible ne se fourvoient dans des études où ils n’ont pratiquement aucune chance de succès. Accueil favorable également du côté des enseignants. « Autant recruter nos étudiants sur l’une des compétences essentielles du métier » reconnait un professeur de médecine.

La mesure proposée semble pour l’instant faire l’unanimité. Pour autant, elle va obliger à renforcer sensiblement les formations au déchiffrement dans les études des futurs pharmaciens.

Mode : Desigual reconnait sous-traiter ses motifs à des écoles maternelles

DesigualLe soupçon pesait depuis longtemps sur la marque espagnole. Dans un communiqué, la société Desigual a reconnu sous-traiter la création de ses motifs à des écoles maternelles.

D’après les observateurs, c’est la pression des ONG qui a forcé la célèbre marque de prêt-à-porter à publier cette mise au point. Une polémique sur l’exploitation d’enfants aurait pu compromettre gravement le lancement de la nouvelle saison. Avec cet aveu – en forme de justification – Desigual espère limiter les dégâts. Si elle reconnait avoir recours à des élèves de maternelle, la société tient à préciser qu’il ne s’agit en aucun cas d’un « travail ». « La réalisation des motifs s’inscrit toujours dans l’activité scolaire normale » indique le communiqué qui ajoute que jamais « aucun élève n’a été maltraité durant le processus de création ».

Invitations aux soldes privées

Pour rassurer enseignants et parents, Desigual s’engage à assurer la plus parfaite transparence sur la collecte de motifs. Les invitations aux soldes privées, réservées aux collaborateurs de la marque, devraient être publiées sur un site internet dédié qui permettra également de proposer ses propres dessins d’enfants. Si l’opération réussit, la société pourra à la fois redorer son blason et augmenter sensiblement le nombre de ses fournisseurs.

En attendant, les révélations sur les pratiques de Desigual vont apporter de l’eau au moulin des détracteurs de la marque. Ils sont nombreux à penser que, si les motifs sont bien d’origine enfantine, ils ne peuvent avoir été créés volontairement. Ils y voient plutôt le fruit de productions d’une autre nature…