Social : Vives inquiétudes des profs dans les départements menacés par la pénurie de café

Cafe_CamionMême si ce n’est pas encore la panique, l’inquiétude était palpable ce matin dans les salles des maitres et les salles des profs. Selon la rumeur, la moitié des départements serait actuellement sous la menace d’une pénurie de café.

Ce matin, les premiers signes d’angoisse étaient perceptibles dès l’arrivée des enseignants. Chacun remplissant sa tasse ou vérifiant l’état des stocks pour s’assurer de la possibilité de tenir jusqu’au soir. A la récréation du matin, c’est la ruée sur les machines à café. Les longues files d’attente  témoignent de l’inquiétude généralisée du corps enseignant. Même là où le café est disponible sans problème, nombreux sont les professeurs qui prennent leurs dispositions « au cas où ». C’est que la boisson fait partie des incontournables du métier. « Si je n’ai pas de café, je peux plus travailler » admet Sophie, professeur d’Anglais. « Il m’en faut au moins 3 par jour » abonde Muriel, remplaçante dans une école de Seine-et-Marne. Pour Judith, enseignante de CM1, se passer de café est tout bonnement « inimaginable ».

 Café soluble ou jerricans

Là où l’arabica vient à manquer, c’est le système D qui prend le relai. Certains ressortent les doses de café soluble pendant que d’autres profitent des réserves encore accessibles pour remplir des jerricans. Cafe_Tasse.JPGDans beaucoup d’endroits, la solidarité professionnelle permet de répondre aux besoins les plus urgents. Une liste de personnels « prioritaires » a tout de même été diffusée par l’inspection.  Les rares professeurs qui ont déjà adopté une solution alternative comme le thé ou la chicorée  regardent leurs collègues d’un air mi-compréhensif mi-goguenard.

Les autorités académiques ont d’ores et déjà annoncé avoir pris des mesures pour assurer un approvisionnement normal des établissements scolaires. La situation devrait donc être rétablie dans les jours qui viennent. A moins que les professeurs ne basculent dans une autre psychose : celle de pénurie de stylos rouges.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s