Examens : Le bac reporté dans les académies qui accueillent des matchs de l’Euro2016

Euro_Bac

A quelques semaines de l’examen, l’annonce va réjouir les uns et faire bondir les autres. Les épreuves du baccalauréat vont être reportées à une date ultérieure dans les académies qui accueillent des matchs de l’Euro 2016.

La compétition est prévue du 10 juin au 10 Juillet prochain. Le calendrier initialement prévu pour le baccalauréat s’étalait du 15 au 22 juin. Devant la superposition des dates, les autorités ont pris la décision – inédite –  de repousser les écrits du bac pour les candidats des régions où se déroulent les rencontres. Les stades de l’Euro se répartissent dans les académies de Créteil, Lyon, Aix Marseille, Lille, Bordeaux, Paris, Nice et Toulouse qui, ensemble, représentent près de 45% des candidats à l’examen. Pour des raisons pratiques, l’académie de Versailles (10% des candidats) pourrait rejoindre ses voisines franciliennes. Les autres académies composeront selon les modalités initialement prévues.

Risques de collisions entre lycéens et supporters

A la préfecture des Hauts-de-France, qui devra notamment gérer les matchs à Lens et Villeneuve d’Ascq, on ne se voyait pas mener de front deux évènements aussi importants. « Entre lycéens et supporters, les risques de collisions auraient été énormes » commente le directeur régional de la sécurité « Les résultats tombaient pile le jour de la pause entre les quarts et les demi-finalescertains auraient été tentés d’enchainer, au risque de provoquer des overdoses ». Pour lui, le report des épreuves du baccalauréat est un réel soulagement.

Le calendrier définitif des nouvelles épreuves devrait être rendu public d’ici quelques jours. Selon les premières rumeurs, il pourrait se caler sur celui des Jeux Olympique de Rio : du 5 au 21 août.

 

Euro2016-carte

Les stades de l’Euro2016

Sciences Po : Des étudiants en maillot de bain pour protester contre la pluie

SciencesPoMaillotLa tenue vestimentaire nouveau mode de revendication au sein de l’école de la rue Saint-Guillaume ? Après le Hijab-day, un groupe d’étudiants de Sciences Po lance un appel à passer une journée en maillot de bain pour protester contre la pluie.

« Marre de la pluie !? RdV Mercredi prochain en maillot de bain pour manifester contre la météo ! »  C’est l’annonce qui circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux et que se partagent – mi amusés, mi interrogatifs – les étudiants de Sciences Po Paris. Le fait est que ce printemps est l’un des plus arrosés de ces dix dernières années. Le ciel, particulièrement capricieux, peut changer de couleur en quelques minutes et transformer une belle journée en déluge. De quoi faire monter la grogne chez les amateurs de ciel bleu.

Porter le maillot par-dessus les vêtements.

La mobilisation devrait débuter par un rassemblement  à la Péniche, lieu de rendez-vous des étudiants. Des panneaux « Stop la pluie ! » et « En maillot pour du Soleil » seront distribués aux participants. « Sans discrimination de tenue » précise un message sur la page Facebook de l’évènement. Les organisateurs espèrent réunir au moins 200 personnes en maillot et encourager les sympathisants à exprimer leur soutien en portant le maillot par-dessus leurs vêtements.

Un peu gênée, la direction se refuse à tout commentaire. « Notre règlement prévoit une tenue correcte » précise un professeur qui préfère rester anonyme « Si des étudiants viennent en maillot de bain, il faudrait au moins qu’ils acceptent de porter une cravate ».

 

Emotion : la cour de récré en deuil à l’annonce de la mort du Prince de Lu

Prince_de_LUAmbiance de deuil ce matin dans la cour de récréation. Si les maternelles semblaient globalement être passés à côté de l’information, les élémentaires étaient sous le choc après l’annonce de la mort du Prince de Lu.

Le célèbre biscuit rond fourré au chocolat aura marqué plusieurs générations.  Né en Belgique en 1870, et commercialisé en France depuis 1948, il est consommé dans plus de la moitié des foyers. Pour les enfants, il est la star absolue des goûters et des petits déjeuners. A la récréation du matin, l’émotion se lit sur les visages. « L’année dernière, j’en mangeais presque un paquet par jour » raconte Ethan la larme à l’œil, « Mon préféré, c’est celui à la vanille » ajoute Célia qui n’envisage pas un seul instant de se rabattre sur des BN.

« Tombé par terre et écrasé par quelqu’un qui ne l’a pas vu »

A l’heure où nous écrivons ces lignes, les circonstances de la disparition n’ont pas encore été clairement élucidées. Parmi les enfants,  chacun imagine le pire. « Si ça se trouve, il a été écrabouillé dans un cartable » avance Liam. « il est peut-être tombé par terre et écrasé par quelqu’un qui ne l’a pas vu » ajoute  Sofia visiblement horrifiée par cette perspective.

Dans le monde entier, les fans du Prince de Lu vont sans doute passer le week-end à rechercher des miettes de gâteaux pour retrouver les souvenirs qui s’y rattachent.  Sur Facebook et Twitter, les hommages se multiplient.  On voit même fleurir ici ou là des hashtags #JeSuisChocolat.

Toulouse : Un devoir attribué à Kévin découvert par hasard dans un grenier

CaravageLa rumeur de l’existence d’un « devoir perdu » de Kévin circulait depuis de nombreuses années dans les établissements de l’académie. La découverte, dans un grenier toulousain, d’une copie attribuée au lycéen vient lui apporter une solide confirmation.

C’est en voulant faire du tri dans ses papiers que G. Trouvet, le propriétaire du grenier, a fait la fabuleuse découverte. « Dans le tas, il y avait principalement des pubs et quelques vieux journaux, j’ai tout de suite remarqué la feuille qui n’avait rien à faire là » a-t-il témoigné auprès de nos confrères de France Bleu Toulouse. L’heureux propriétaire de l’œuvre admet toutefois n’avoir « aucune idée » de la raison pour laquelle elle s’est retrouvée dans ses affaires.

Une valeur estimée entre 13 et 16 sur 20

La copie, rédigée à l’encre bleue d’une écriture maladroite, correspondrait à un devoir de Français de niveau  5e ou 4e. La copie double petit format grands carreaux aurait passé plus de 4 années dans le grenier avant de refaire surface. A l’heure actuelle son authenticité ne fait pratiquement plus de doute.  Selon les estimations des experts, le travail pourrait avoir une valeur de 13 à 16 sur 20. Il s’agirait alors de l’un des meilleurs devoirs réalisés par Kévin à cette période de sa vie.

Contacté par les autorités, Kévin s’est déclaré « très heureux » que son travail ait été retrouvé. Il espère que cette redécouverte conduira son professeur de l’époque à revenir sur sa décision de lui attribuer un 0 pour « travail non fait ».

Panama Papers : Kevin utilisait une société offshore pour dissimuler ses mauvaises notes

Panama.jpgJour après jour, les révélations des Panama Papers n’en finissent pas d’éclabousser. Dernière en date, la découverte d’un système de sociétés offshore destiné à dissimuler les mauvaises notes de Kevin.

Le montage mis au jour par le Consortium international de journalistes d’investigation témoigne d’une extrême sophistication. Tout un ensemble de sociétés écrans permettait au lycéen de faire disparaitre ses plus mauvaises notes. D’après l’enquête, les notes des devoirs étaient bien attribuées à Kévin mais les plus mauvaises étaient automatiquement détournées vers un compte des plus discrets ouvert dans un établissement situé aux iles vierges britanniques. A l’arrivée, seuls les résultats les plus flatteurs figuraient sur le bulletin.

 « S’il y a bien eu fraude, nous procéderons à un redressement pédagogique »

Dans un communiqué, le ministère de l’Éducation nationale affirme « prendre l’affaire très au sérieux ». Même si ce type de triche semble être un cas unique, il ne doit laisser la place à aucune indulgence. « Nous allons réexaminer toutes les décisions de conseils de classe concernant Kevin » affirme le conseiller du ministère. « S’il s’avère qu’il y a bien eu fraude, nous procéderons à un redressement pédagogique ». Une décision qui pourrait être lourde de conséquences, les documents publiés portent sur plus de 5 années de scolarité.

Les partenaires du Consortium à l’origine des révélations « Panama Papers » ont promis de nouvelles annonces dans les jours qui viennent. Selon certaines rumeurs, elles mettraient en cause des professeurs qui auraient profité de sociétés offshores pour faire disparaitre des centaines de copies à corriger.

« Journée couchée », le mouvement lycéen qui veut succéder à « Nuit Debout »

Couchee_lit.jpgQuel débouché au mouvement « nuit debout » lancé sur la place de la République ? Un groupe de lycéens propose de relancer et d’élargir le mouvement en le transformant en « journée couchée ».

L’initiative prétend tirer les leçons des nuits passées à débattre et à refaire le monde.  «  Le gros problème des nuits debout, c’est que c’est très dur d’aller en cours le lendemain » constate Kevin, un militant de la première heure. D’où l’idée de passer des « nuits débout »  aux « journées couchées » , une forme d’action à laquelle chacun peut participer sans quitter son lit.   Avec ces nouvelles modalités, les lycéens espèrent rallier des jeunes qui jusque-là se sont tenus à l’écart de la mobilisation.

« Nous allons transformer nos lits en des milliers de Zones à défendre » 

Comme son prédécesseur, le mouvement « journée couchée » s’organise essentiellement sur les réseaux sociaux. Un groupe Facebook rassemble plus de 500 membres. Ses initiateurs espèrent bien profiter des vacances scolaires pour rassembler encore plus de monde. Sur Twitter, le hashtag #JournéeCouchée  relaie les initiatives et les témoignages des jeunes (im)mobilisés. Pour Kevin, il n’y a aucun doute sur le succès de l’initiative. « Nous allons transformer nos lits en des milliers de Zones à défendre (« ZAD », NDLR),  avec « journées couchées », c’est un énorme mouvement qui est en train de se lever ! »

Les jeunes militants se sont donné rendez-vous en fin de journée pour coordonner les premières actions de maintien au lit. Si d’ici là, ils parviennent à se lever !