Autoroute : violent face-à-face entre ceux qui commencent les vacances et ceux qui les terminent

Autoroute_A1_(972)_à_Fort-de-FranceCe type de conflit ne peut heureusement se produire que deux fois par an mais il a cette fois pris une intensité toute particulière. Le chassé-croisé de l’hiver a donné lieu à un violent face-à-face entre ceux qui commencent les vacances et ceux qui les terminent.

Dans le sens des départs, classé «noir» par Bison Futé, les principales difficultés se situaient sur l’A43 entre Lyon et Chambéry. De ce côté-là, les automobilistes sont majoritairement dans le camps de ceux qui viennent de commencer leurs congés. Face à eux, le sens des retours. Classé « orange », il comporte bon nombre de ceux qui devront retourner travailler lundi. Entre les deux moitiés de l’autoroute, c’est la guerre.

Entre les deux moitiés de l’autoroute, c’est la guerre.

« Ils ont encore quinze jours de congés devant eux ! » s’exclame Zoé d’une voix pleine de colère. Elle, doit rentrer à Caen (Zone C) d’ici ce soir pour retrouver le chemin de l’école. Sur l’aire d’autoroute, la jeune fille fusille du regard tous ceux qui semblent faire la route dans le sens inverse. Parmi eux, Erwan, 14 ans, ne comprends pas bien. « Ils sont en vacances depuis 2 semaines, c’est notre tour maintenant » se justifie le garçon. « Ils n’ont travaillé que 5 semaines entre Noël et les vacances d’hivers. Nous on a dû attendre 7 »  contre-attaque Sonia, élève de 4e. Les points de vue sont irréconciliables. Rien ne semble pouvoir mettre un terme au conflit.

Après un appel au cessez-le-feu lancé par les parents, un calme précaire semble régner autour des véhicules. Une conférence de la paix pourrait être convoquée d’ici quinze jours. Une fois que tout le monde aura repris les cours.

Publicités

Top 7 des trucs que font les profs et que vous y pensiez pas. Le 5 est incroyable.

120px-Carneval_2012012.jpgLes profs sont des êtres étranges et bizarres. Des fois, en dehors de leur classe, ils font des trucs incroyables qu’on n’y pense même pas.

1.Pipi

Et oui, les profs aussi font pipi. Caca même. Il parait qu’à certains endroits il y a des toilettes rien que pour eux. Ailleurs, ils font comme les autres gens. Mais c’est peut-être une légende.

2. Dormir

La plupart des profs dorment la nuit. C’est pour ça qu’ils n’arrivent pas forcement le matin à 8h avec les copies corrigées du devoir que vous avez fait la veille à 16h00

3. Manger

Le midi, c’est souvent à la cantine. Mais les profs mangent aussi le soir et au petit déjeuner. Ils prennent presque tous du thé, du café ou du chocolat. Certains – les plus jeunes – prennent les mêmes céréales que leurs élèves.

4. Faire des courses

C’est la conséquence logique du précédent. Il parait qu’il y a des élèves qui ont déjà croisé leur prof au supermarché.

5. Lire les « top des trucs… »

Si vous êtes prof et que vous lisez ça, vous en êtes la preuve vivante. Si vous n’êtes pas prof, vous êtes obligé de nous croire sur parole.

6. Emmener leurs enfants à l’école

Enfin pas tous. Seulement ceux qui ont des enfants. Et seulement quand eux ne sont pas profs. Être à la fois prof et parent, c’est un truc à devenir un peu schizophrène.

7. [Censuré]

Non, en fait, ça on peut pas en parler. Mais on vous assure, c’est vrai.

Ligue 1 : le PSG va faire jouer des stagiaires de 3e pour arriver à perdre un match

PSG-Zlatan_Ibrahimović_unveiling

Avec un nouveau record d’invincibilité et plus de 20 points d’avance, le PSG recherche désespérément des moyens de redonner un minimum d’intérêt au championnat de ligue 1. Le club parisien compte faire jouer des stagiaires de 3e en espérant que cela suffise pour perdre un match.

C’est le staff technique du PSG qui est à l’origine de l’initiative. L’idée est née de l’observation des élèves de 3e accueillis par le club dans cadre de leur stage d’observation. « Ils ont une soif de jeu extraordinaire mais un niveau absolument lamentable » se réjouit Laurent Blanc qui y voit le moyen de pimenter un peu une saison de Ligue 1 largement endormie « Nous allons en intégrer plusieurs dans notre effectif peut-être dès la prochaine journée ».

 « Pour perdre, encaisser des buts ne suffit pas, il faut aussi éviter de marquer »

Si le remplacement de Kevin Trapp dans les buts est un acquis, le nombre total de stagiaires sur la pelouse faire encore débat. « Pour perdre, encaisser des buts ne suffit pas, il faut aussi éviter de marquer » analyse l’entraineur des parisiens. Par prudence, la star Zlatan Ibrahimović et un ou deux autres attaquants pourraient eux aussi céder la place à des collégiens.

L’opération a déjà reçu le soutien de Frédéric Thiriez. Le Président de la Ligue de football professionnel souhaite que le PSG poursuive l’expérience la fin de la saison. Avec le secret espoir que cela suffise à relancer le championnat.

Orthographe : Un accent circonflexe témoigne « dans la vie, il y a des hauts et des bas »

circonflexCuriosité médiatique, la réforme de l’orthographe approuvée par l’Académie française en 1990 vient subitement de refaire parler d’elle. Sur les réseaux sociaux, amusement et indignation dominent pour commenter cette « vraie fausse » nouveauté. En exclusivité, EdukActus vous révèle le point de vue de l’un des principaux concernés : l’accent circonflexe. Interview.

EdukActus : Accent circonflexe, Bonjour. On vous connait mal, pouvez-vous vous présenter ?

Accent circonflexe : Je suis l’un des trois accents qui existent en français. On m’utilise pour préciser la prononciation d’une lettre, pour distinguer un mot d’un autre ou tout simplement pour marquer la présence d’une lettre qui a disparu d’un mot. Comme je suis un peu compliqué à utiliser, je disparais souvent. Ou on me confond avec mes cousins. Ce n’est pas grave mais ce n’est pas tous les jours la fête.

Edukactus : La réforme de 1990 devait vous supprimer ?

Accent circonflexe : Par la grâce de Dieu, pas du tout ! En fait, les académiciens ont voulu recentrer mes missions sur des tâches où je suis vraiment utile. Il paraît que sur certains mots, je fais un peu tache. On dit que je suis à ma place sur « fantôme» mais nettement moins sur « fenêtre». Cela est dû au fait que dans ces cas là, plus rien ne justifie ma présence.  Même si je suis mû par une solide culture linguistique, il y a des fois où je ne sais plus trop où donner de la tête.

EdukActus : Sur le fond, qu’en pensez-vous ?

Accent circonflexe : Je ne suis pas sûr que nous soyons mûrs pour cette évolution. Dans la vie, il y a des hauts et des bas. Nous sommes peut être au pic d’une crise aigüe. Ce n’est pas pour autant que je vais me faire porter pâle. La bête n’est pas morte !

 

Dopage mécanique : l’étudiant cachait un moteur dans son stylo pendant les partiels

StyloA l’Université, certains sont prêts à tout pour améliorer leurs résultats aux partiels. Au cours d’un banal contrôle de routine des examinateurs ont découvert qu’un étudiant cachait un moteur dans son stylo pendant les épreuves. Récit.

L’étudiant en droit, dont l’identité n’a pas été révélée, utilisait ce stratagème depuis près de deux ans. Le moteur dissimulé dans son stylo lui permettait d’améliorer sensiblement la qualité de ses travaux. En juin dernier, sa performance inhabituelle à un écrit de droit public avait attiré l’attention de ses professeurs. « Il avait rendu sa copie avant tout le monde » se souvient le surveillant de la salle « J’avais jeté un œil à son travail, sa démonstration était parfaitement argumentée ». A l’époque, les observateurs mettent le résultat sur le compte d’un « bon jour » et d’un coup de chance. Ils sont loin de s’imaginer qu’ils ont affaire au premier cas de « dopage mécanique » à l’Université.

Le moteur  est un magnifique V6 capable d’accélérations foudroyantes

Stylo_moteurLa question de la fraude n’est pas nouvelle et fait l’objet d’une vigilance permanente des autorités. « Le dopage chimique est connu depuis longtemps  mais il ne modifie pas significativement les résultats des étudiants » admet K. Nabisse « avec le dopage mécanique c’est une autre histoire ». Aidé d’un moteur, même un étudiant médiocre peut espérer rendre une copie brillante. Le moteur découvert avant-hier est un magnifique V6 capable d’accélérations foudroyantes et de pointes de vitesse impressionnantes. Sa seule faiblesse réside dans une consommation d’encre largement supérieure à la moyenne. De quoi accrocher une mention même sans avoir travaillé la matière. La fraude mécanique est d’autant plus difficile à détecter que les moteurs sont cachés dans de simples stylos à plume en tous points identiques aux autres.

Pour la prochaine session d’examens, l’université est à la recherche de moyens de se prémunir contre cette nouvelle forme de triche. Parmi les pistes à l’étude, l’installation de portiques aux portes des établissements ou l’utilisation obligatoire du crayon à papier.

 

Menaces sur les lycées : des élèves préconisent l’auto-confinement à leur domicile

Classe_confineeLa multiplication des alertes à la bombe dans les lycées à Paris et Lyon obligent les établissements à organiser le confinement des élèves présents. Pour renforcer l’efficacité des opérations de protection, des lycéens proposent de s’auto-confiner à leur domicile.

Le confinement consiste à réunir tous les élèves d’un établissement dans des lieux sécurisés et à les couper de tout contact avec l’extérieur. Les exercices de ce type réalisés après les attentats du 13 novembre ont permis d’améliorer et d’affiner les procédures. Partant de sa propre expérience, Kevin, lycéen en 1ere S, est arrivé à la conclusion que l’endroit où il était le plus en sécurité était son propre domicile.

exercice d’auto-confinement à domicile dès demain matin 8h

À l’annonce dans alertes dans les établissements parisiens, le lycéen a immédiatement fait connaitre son analyse à ses camarades de classe. « Le meilleur moyen d’être bien protégés, c’est de rester chez nous » affirme le jeune homme. Pour lui, il ne fait aucun doute que les adolescents seront bien mieux installés que dans les salles du lycée. « Dans ma chambre, j’ai des réserves pour tenir plusieurs jours » insiste-t-il. Il propose même d’organiser un exercice d’auto-confinement à domicile dès demain matin 8h.

Certain de la justesse de ses propositions, il en a déjà fait part au Président de la République. Dans un courrier envoyé ce matin, il lui demande d’ordonner le confinement des lycéens à leur domicile jusqu’à la levée de l’Etat d’urgence.