Pour ou contre : l’Europe relance le débat sur la fessée à l’Université

fesseeUn coup de fouet pour les étudiants ? La condamnation de la France pour non-interdiction de la fessée relance le débat sur l’usage de ce châtiment à l’Université.

Le vaste mouvement anti-fessé marque des points partout en Europe. Aujourd’hui, plus de la moitié des 47 pays membres du Conseil de l’Europe interdisent formellement d’infliger des châtiments corporels. En France, la fessée est interdite par la loi dans l’enseignement primaire et secondaire mais il n’existe pas de règle concernant l’enseignement supérieur. Entre les tenants de l’interdiction et ceux de la liberté, le débat fait rage.

Les opposants à la fessée, appuyés par de nombreux spécialistes, insistent sur l’absence de caractère formateur de la sanction. « Il est strictement impossible de délivrer le moindre crédit ECTS pour une fessée » confirme un responsable de scolarité. Son interdiction n’aurait donc aucun effet négatif pour les étudiants.

Certains n’hésitent pas à citer le Pape François

A l’inverse d’autres plaident pour la sévérité. « Nous constatons de plus en plus de fraude, notamment du plagiat » explique Yvon Dérouillé, président d’une section disciplinaire. « Nous avons besoin d’un arsenal permettant de sanctionner les coupables. » Certains n’hésitent pas à citer le Pape François qui avait déclaré à propos d’un père affirmant devoir frapper ses enfants « Cela, c’est beau, il a le sens de la dignité. Il doit punir, et le fait de manière juste ».

Le gouvernement a déjà annoncé que la question ne serait peut-être pas réglée par la loi. D’après un ministre qui préfère garder l’anonymat, il n’y aurait pas de quoi fouetter un chat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s