Trucage : M. Mégot admet avoir trafiqué la moyenne d’EPS de Kévin

StadeLes 6 mises en examens dans l’affaire des matchs truqués de la ligue 2 ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Aujourd’hui, c’est M. Mégot, professeur d’EPS qui admet avoir trafiqué la moyenne de Kevin.

Sans une vérification de routine la manipulation serait probablement passée inaperçue. « En refaisant les calculs, j’ai remarqué que ça ne collait pas » raconte. M. Tableur le professeur principal de la classe. Ce simple contrôle a permis de mettre à jour tout un système destiné à modifier la moyenne de Kevin. L’écart entre la moyenne réelle et celle portée sur le bulletin aurait pu aller jusqu’à deux points.

« A ce niveau on peut parler de professionnalisme »

« C’était très bien organisé » explique G. Touvu de la brigade des évaluations « A ce niveau on peut parler de professionnalisme ». Des investigations ont été lancées pour détecter d’éventuelles d’autres opérations du même genre.

Devant les preuves accablantes M. Mégot reconnu les faits. Les devoirs « facultatifs » qui permettaient de modifier la moyenne ont été supprimés. Le conseil de classe pourra donc se prononcer sur les véritables résultats. « Au final, n’y aura aucune conséquence » se réjouit M. Tableur. Un soulagement pour tous cas l’affaire aurait jeté le discrédit sur l’ensemble des notes de Kevin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s