Question de genre : Un professeur de lettres oblige les filles à écrire à l’encre bleue

275px-Pen.svgNoyée dans le flot des indications de rentrée, la consigne – d’apparence anodine – aurait pu passer inaperçue. Un professeur de lettres d’un collège du Pas-de-Calais impose à tous ses élèves, garçons et filles, l’usage de l’encre bleue. Un choix qui fait réagir certains parents d’élèves.

« Il nous a dit qu’il fallait rentre nos devoirs sur des copies doubles à grands carreaux » raconte Anaïs, élève de 3e. « Après, il a précisé qu’il fallait que ce soit écrit en bleu avec les titres soulignés en rouge. » Il n’en fallait pas plus pour provoquer la colère de quelques parents. Alertés par SMS, ils sont une dizaine à assaillir l’établissement de mails et de coups de téléphone. Pour eux, la consigne de l’enseignant est une nouvelle manifestation de la « théorie du genre ».

 « Obliger les filles à écrire en bleu c’est contre-nature »

« Obliger les filles à écrire en bleu, c’est contre-nature » explique Mme Dujendeur, mère d’une élève de 5e. « Ce professeur veut faire croire aux enfants que les filles et les garçons c’est la même chose ! » Un collectif « anti-genre » a déjà mis en ligne une pétition pour que les filles rendent des copies écrites à l’encre rose. Ils considèrent que l’obligation d’écrire en bleu est une opération de « manipulation  » organisée par l’Education nationale.

En salle des profs, on a du mal à comprendre l’attaque. « Je dis la même chose tous les ans et ça n’a jamais gêné personne » déclare l’enseignant concerné. « Je ne fais pas de différence entre les filles et les garçons » confirme une professeure de SVT « mais moi je demande qu’ils soulignent en vert ! ».

La direction du collège indique ne pas souhaiter donner suite à la demande des parents. Pour essayer de mettre fin à la polémique, un message va être collé dans le carnet de correspondance des élèves. Avec une phrase à souligner en rouge.

Publicités

12 réflexions sur “Question de genre : Un professeur de lettres oblige les filles à écrire à l’encre bleue

  1. Whaaat?!
    Un scandale pour … ça? Bon, j’avoue que c’est peut-être un peu psychorigide de la part du professeur d’imposer ainsi une mise en forme, mais prétendre que « le rose c’est pour les filles et le bleus pour les garçons », est-ce bien mieux?
    Alors, sexisme ou théorie du genre?

    • Psychorigide je sais pas. Il impose ça pour les devoirs seulement d’après ce qui est dit. Peut-être que se palucher 30 copies de 30 couleurs différentes, à la fin de la soirée c’est comme si ton cerveau avait fait la color race !! mal de crâne, et perte des globules oculaires garanti à mon avis…

  2. Il faut vraiment avoir du temps à perdre pour s’offusquer pour des choses pareilles. Et si l’enseignant avait demandé d’écrire en noir, ils lui auraient trouvé un tort aussi? Souligner en vert = on pousse les enfants à être des écolos? En rouge, communistes? Franchement, il faut être raisonnable. Quitte à dédier son temps à être justicier, monter au créneau et se faire entendre, il y a bien d’autres causes qui auraient besoin de soutien.

    • @vachefollette et il faut avoir du temps à perdre pour écrire ce genre de commentaires suite à un tel article. Le second degré, la parodie, l’ironie, ça vous parle? Mais comme sur le Gorafi, le meilleur, c’est encore les commentaires :D…

    • Marine Lepen a réagit violemment contre l’enseignant qui voulait obliger ses élèves à écrire en noir sur blanc : « le blanc étant supérieur au noir, il est hors de question d’accepter cela ».

  3. Dans mes cours, obligation formelle d’écrire en noir. Because Black is beautiful. Le bleu est la couleur du maillot des footballeurs, des tuniques bleues, de la police, de l’ump, des hématomes… et de notre planète. Le bleu m’asphyxie, je refuse catégoriquement de corriger des copies bleues. Même le surligneur doit être noir.

  4. le collège ne remonte pas à si loin pour moi et je me rappelle que chaque prof avait ses exigences et personne n’aurait osé les remettre en causes du moment qu’elles étaient “normales” comme ici. Mais il s’agit certainement d’un temps révolu et cela doit être de la science fiction ….

  5. Prof depuis pas tout à fait un lustre,et daltonien depuis un peu plus,je ne comprends pas le sens de tout ces propos. Certes,la palette de couleurs qui m’est accessible n’équivaux en rien la votre,et je me sens comme malvoyant devant un tableau de Monet,mais foutre dieu,comment allez vous transmettre ces couleurs si porteuses d’identification en braille,cela me taraude la rétine,et sans votre éclairage chamarré,je crains bien de rester dans le noir pour transmettre quelque connaissance au jeunes de quelque couleur qu’ils soient.Aidez moi s’il vous plait bien,non pas pour mes beaux yeux(vairon parait-il),mais pour la pétillante non encore éteinte qui brille dans ceux des minots avides de comprendre comment savoir. Bises canne blanche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s