Une enseignante termine ses préparations de la semaine et réalise qu’elle est en vacances

Julie est plutôt satisfaite d’elle ce dimanche vers 14h quand elle boucle la préparation de sa semaine de classe. Ce n’est qu’en vérifiant son agenda qu’elle réalise que les grandes vacances ont commencé.

« C’est dommage » se désole l’enseignante de CM2 « J’avais tout bien calé, tout était parfaitement prêt ». De l’orthographe des mathématiques, de l’EPS, un peu d’Anglais, une superbe expérience de Sciences…ça devait être la semaine idéale.

Julie a du mal à comprendre comment elle a pu manquer la date de la sortie. « J’ai bien trouvé qu’il y avait des choses étranges la semaine dernière » admet la jeune femme « de très nombreux enfants sont venus me dire au revoir. Mais comme c’était le soir ou vendredi je pensais qu’on allait se retrouver ». Pour elle, le choc est d’autant plus rude que ses élèves vont maintenant passer au collège.

« je ne vois qu’un seul traitement : de vraies bonnes vacances »

Le médecin de la direction académique voit dans le geste de l’enseignante un symptôme de « surinvestissement professionnel ». « Certains professeurs sont tellement engagés dans leur métier qu’ils n’arrivent pas à s’arrêter » explique le Docteur Laret. « Pour ce problème, je ne vois qu’un seul traitement : de vraies bonnes vacances » conseille le médecin tout en admettant que Julie est assez gravement atteinte.

Le cas n’est pourtant pas unique. Dans les salles des maitres, on se souvient de l’histoire de cet enseignant qui avait passé ses vacances à venir à l’école tous les jours, sans se rendre compte qu’il n’avait pas d’élèves.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s