Fuite au Bac : des candidats autorisés à rester plus longtemps dans la salle

Une fuite au cours de l’épreuve de philosophie a perturbé le déroulement du baccalauréat. Pour compenser, les candidats ont été autorisés à composer plus longtemps.

L’alerte est donnée à 8h31 soit une demi-heure après le début de l’épreuve. Les premières vérifications indiquent que la menace est sérieuse. La salle pourrait être rapidement inondée.

L’administration est prévenue et décide de prendre des mesures. « On ne pouvait pas colmater la fuite sans gêner les candidats » explique la chef de centre «  Pour qu’ils puissent terminer l’épreuve dans de bonnes conditions nous avons dû les déplacer ».

Le mot « fuite » entraine un début de panique

Le passage du convoi dans le couloir provoque une rumeur chez les autres candidats. Le mot « fuite » entraine un début de panique que les surveillants ont le plus grand mal à calmer. Quelques jeunes en profitent pour publier des messages sur Facebook ou Twitter.

Les victimes de la fuite prennent place dans leur nouvelle salle. Pour compenser le temps perdu, elles sont autorisées à y rester au delà de l’heure prévue. Il est 8h57. La dernière minute pour Johan qui arrive avec son badge « priorité exams » de la SNCF.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s