Des scientifiques lancent un programme pour découvrir à quoi sert le brevet des collèges

Plusieurs grands médias se sont fait l’écho d’une possible suppression du brevet des collèges. Cette polémique relance le débat sur l’un des plus grands mystères du système éducatif : l’utilité de ce diplôme.

Une équipe de scientifiques réunie sous l’égide de l’Inspection générale essaie en ce moment de percer les secrets du « diplôme national du brevet ».

La bête est relativement bien connue. Elle concerne tous les ans environ 800.000 collégiens de 3e. C’est un organisme complexe composé de trois épreuves en fin d’année, d’un contrôle continu, d’une validation de compétences et d’un oral d’histoire des arts. Pour autant, personne n’est capable de dire avec précision à quoi elle sert.

« On sait déjà que le DNB peut muter » explique l’un des membres du projet « récemment, on a vu disparaitre un organe : la note de vie scolaire ». Les chercheurs n’excluent pas d’autres mutations à court ou moyen terme. Ces transformations régulières rendent d’autant plus difficile l’identification des finalités du diplôme. « On a essayé de comparer avec des espèces proches comme le Baccalauréat et le CAP, mais ce n’est vraiment pas concluant » précise le scientifique.

Si les observations en laboratoires restent infructueuses, l’équipe a prévu d’aller étudier l’objet dans son milieu naturel. Le DNB devrait faire une apparition fugace les 26 et 27 juin prochain, l’occasion ou jamais d’observer le phénomène.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s