Accident : Une enseignante meurt ensevelie en ouvrant sa messagerie académique

Prof, un métier à risques ? C’est la question que pose un étrange accident survenu avant-hier. Sylvie, professeure des écoles, a été ensevelie en ouvrant sa messagerie académique.

D’après les premiers éléments de l’enquête, le drame s’est produit alors que la victime était en train d’ouvrir sa boite mail professionnelle. Sur place les secours ont retrouvé des morceaux de dizaines de messages provenant de l’inspection, de collègues de l’école et même des extraits de la lettre du ministre adressée aux membres de la communauté éducative. Des traces de diaporamas et de vidéos pourraient expliquer la violence de l’avalanche.

Les services techniques du rectorat ont pu reconstituer une partie du scénario. La boite n’avait pas été ouverte depuis plus de trois mois et de très nombreux messages s’y étaient entassés. La tentative de Sylvie pour consulter sa boite a déstabilisé l’épaisse couche de mails qui s’est déversée sur elle.

« Le problème, c’est le poids de certains mails »

Selon une source proche de l’enquête, il y avait 568 messages non-lus. « En soi ce n’est pas énorme » commente un spécialiste du phénomène, « le problème, c’est le poids de certains mails ». En cette saison, les messageries sont particulièrement fragiles et peuvent être facilement déséquilibrées.

Les autorités renouvèlent leurs conseils de prudence. Le respect de quelques consignes simples permet de réduire les risques. « Il faut vider régulièrement sa boite ou organiser une redirection pour éviter les accumulations » détaille G Toursut de l’observatoire des messageries électroniques. Pour lui, le principal danger réside dans l’inconscience des expéditeurs. « Les vidéos chatons et les diaporamas de blagues peuvent se transformer en véritable menace dès lors qu’ils sont envoyés par mail ! ».

Publicités

Une réflexion sur “Accident : Une enseignante meurt ensevelie en ouvrant sa messagerie académique

  1. C’est terrible, j’ai perdu un œil en envoyant un mail à une enseignante qui n’avait jamais consulté sa messagerie depuis sa nomination. Le mail a rebondi sur la boite pleine… over quota dans ma face !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s