Benoît Hamon découvre le « placard aux réformes » de l’Education nationale.

La passation de pouvoir au ministère de l’Éducation nationale vient de se terminer. Pour sa première visite dans son nouveau ministère, Benoit Hamon a fait le tour du propriétaire. Y compris en ce qui concerne les lieux les moins fréquentés

Le ministre sortant a présenté à son successeur le « placard aux réformes » de l’Éducation nationale. C’est là que sont stockées toutes les réformes abandonnées ou inachevées. Et elles sont nombreuses. Les documents, soigneusement rangés par ministre et par année, remontent à la libération. L’un des plus anciens est le plan Langevin-Wallon présenté en 1947. Parmi les plus gros, le « grand service public unifié et laïque de l’éducation nationale » d’Alain Savary, abandonné dans la douleur en 1984.

Benoit Hamon a passé quelques instants à parcourir le contenu du placard.

ImageBenoit Hamon a passé quelques instants à parcourir le contenu du placard. A la sortie, il livre ses impressions en forme d’hommage à son prédécesseur « Vincent Peillon a fait pas mal de ménage. Il a repris des dossiers qui trainaient depuis longtemps pour les faire sortir du placard. ». Plus cruel, il évoque le dernier ministre du quinquennat Sarkozy « Luc Chatel a largement contribué à remplir l’armoire. Mais en fait, les dossiers sont presque vides. Souvent, il n’y a que le communiqué de presse qui annonce une mesure et plus rien derrière ! ».

Dans son discours inaugural, le nouveau ministre a lourdement insisté sur la poursuite des réformes engagées par Vincent Peillon. Très clairement, Benoît Hamon n’a pas l’intention de remplir le « placard aux réformes ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s