En manque, la prof d’Histoire se lance dans un cours devant ses filles de 18 mois.

UkraineLa pression était trop forte. A force d’entendre parler de la crise, Caroline, professeure d’Histoire-Géo s’est lancée un cours sur l’Ukraine devant ses deux filles de 18 mois.

L’enseignante explique cet élan de pédagogie « Il y a tellement d’enjeux, le gaz, la flotte russe, l’ex-URSS, l’Union européenne…Impossible de résister. Il a fallu que j’explique. ». Caroline étant encore en vacances, elle se tourne vers le seul public disponible : ses propres filles.

Le cours dure environ 45 minutes illustré de cartes et d’une vidéo mais sans mise en activité. A la fin de la présentation, Lisa, encore inscrite à la crèche, montre un certain enthousiasme. « C’était très clair. C’est compliqué, mais j’ai tout compris. Maman est vraiment très forte ». Sa sœur acquiesce d’un gazouillis complice.

Le Professeur Bwadubenco, spécialiste de l’Ukraine, confirme la qualité de l’exposé. « Caroline a su montrer l’essentiel sans se perdre dans les détails ni tomber dans la caricature. C’est du très beau travail ! »

Le soir, au moment du bain, les fillettes ont pu réinvestir une partie de leurs acquis notamment en matière de gestion des ressources. Les jouets ont ainsi fait l’objet d’un partage à l’amiable sans intervention militaire.

Caroline attend maintenant la rentrée avec une certaine impatience pour évoquer le sujet avec ses élèves. Les vrais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s